www.anamur.gen.tr

 

FRANÇAIS

ANAMUR

                                                               

On peut dire qu'à Anamur la beauté et la limpidité de la mer Méditerrané n’a pas son pareil.

Anamur, étant situé au bord de la Mediterranée, au point le plus méridional de l’Anatolie est 3 kms loin de la mer, à une altitude de 10 m. Le Cap d’Anamur se constitue de la pente élancée vers la Mediterranée , de la montagne KARA GEDÝK de la chaine du Anti-Taurus.

Le bourg Anamur, sur la route nationale E-24, est de 228 kms loin de Mersin, 138 km de Silifke, 15 km de Bozyazý, 80 km de Gazipaþa , 128 km d’Alanya et 263 km d’Antalya.   Et il n’a qu’une distance de 40 mils de Chypre.

Le mot Anamur est dérivé du nom Anemurium antique.  En langue latine, le mot ‘’Anem’’ a pour sens du cap et ‘’ourium’’ pour le vent. Et par conséquent il est au sens du cap     venteux. Anamur se trouvant dans la région de Cilicia antique, avait été destiné par TUTHALÝYA IV Roi Hititien (1250-1230 avant J.C.), au pouvoir de MATTUVADA, auprés  duquel il s’était réfugié. Or, Mattuvada profité  de la faiblesse des Hititiens, a fondé  sa principauté à partir des cotes d’Anamur jusquà  Afyonkarahisar. Et puis aprés, Anamur a été annexé à ISARIA (Ýzorya), puis à l’époque romaine, il s’est élevé dans le domaine commercial. Sur certaines piéces de monnaies trouvées aux environs d’Anamur, on a rencontré des inscriptions et reliefs venant des rois Byzantins de Titus (79-81 aprés J.C.)  à Valerianus (253-259 Aprés J.C.)

Anamur, qui avait été pris par les Romains et annexé aux Byzantins, a été reconstruit à l’époque de ces derniers.

Alaeddin Keykubat, le souverain des Seldjoukides dont la capitale ayant été alors Konya, avait demandé  à Mubarezeddin ERTOKUÞ de conquerir les villes littorales. Or, ERTOKUÞ Bey, a réussi à conquerir Anamur en 1228. Désormais, Anamur qui avait été annexé au régne des KARAMANOÐULLARI; a gagné sa forme directoriale (en 1859), et devenu sous –préfecture (en 1869) dans l’administration ottomane. D’abord le bureau du directeur était situé (en 1859 )  au village de Nasrettin actuel, or, les seigneurs de l’environ ont désiré et  réussi  à transporter ce bureau hors du village ,  à une place dépeuplée dont le nom est Çorak (Anamur actuel) ,  pour éviter la surveillance de l’autorité. Et sous-préfecture en 1869,  jusqu’aujourd’hui.

 

                                             LE    TOURISME   A   ANAMUR

 

Malgrés que l’ouverture d’Anamur au tourisme ne soit pas trés ancien, c’est un bourg Mediterranéen qui a attiré beaucoup de touristes, parce que c’est l’origine de la civilisation de Cilicie et qu’il  y  a  trop de ruines historiques. Dit on: A Anamur, vous venez pour un jour, mais aprés avoir découvert ses alentours vous voudriez y rester toujours. Surtout, la quantité qui y séjourne n’augmente qu’aux deux mois (aux juillet et août).

 

Pour attirer les touristes Anamur a un trés joli fond. Notamment aux ruines d’Anemurium il y a de trés jolis mosaïques , un salon de concert (l’odéon) trés bien protégé , les acqueducs d’une longueur moyenne de 20 km, les nombreux  tombeaux en vue de maison d’hommes d’état et de personnages célébres, outre les remparts intérieurs, la forteresse trés bien protégée jusqu’aujourd’hui, et d’autre part la citadelle de Softa Kalesi au environ proche (12 km) et multiples ruines historiques.

 

                                                       EXEMPLES   DE  RUINES:

 

                        

                                                     CITADELLE   DE  MAMURE

 

La citadelle construite à 3. siècle après  J.C. a  été  restaurée  à  plusieurs resprises au cours des siècles.

Les remparts d’ouest les plus hauts et dominants sont perchés sur des rochers. Autour de la citadelle en forme d’un rognon dotée des crénaux se trouvent des fossés d’eau profonds,

5 metrés de largeur pour éviter que les malfaiteurs ne puissent pas facilement  y  pénétrer.

m of a certain degree. As the research team discovers this wonder of nature, they name the places by taking their properties m of a certain degree. As the research team discovers this wonder of nature, they name the places by taking their properties  m of a certain degree. As the research team discovers this wonder of nature, they name the places by taking their properties m of a certain degree. As the research team discovers this wonder of nature, they name the places by taking their properties

Dans la citadelle se trouvent une mosquée à  minaret unique dont la galerie a  été  aujourd’hui  restaurée , et une fontaine ayant la cour en pierre. La mosquée date de Karamanoðullarý (1300-1308 aprés J.C.). Mehmet Bey (commandant de Karamanoðullarý) s’est engagé une guerre contre les pirates qui avaient mis la ville à  sac  et  démoli tout, a fait construir cette mosquée au lieu des églises et restaurer  la  citadelle endommagée, et d’où  vient son nom Mamure (restauré).

Dans la citadelle , se trouvent des chambres en étages, et deux cours séparées l’une de l’autre par une muraille partiellement démolie. On aboutit de la première cour à  la  deuxiéme par une porte, près  de la mosquée, qui conduit elle-même dehors par une porte a’ l’est. Une rue revêtue de pierres enjambe le fossé. Dans la deuxième cour se trouvent des fenêtres donnant sur la mer et des chemins conduisant vers les plages. La troisiéme partie, intérieure à l’ouest, comprend des pièces, des corridors et des chambres dotées de créneaux. Les escaliers hauts vous conduisent à  cette partie intérieure où  les pièces en partie démolies, les citernes et les boutiques sont à voir. A l’est les remparts de la forteresse, restaurés en parties, sont surmontés par des tours. D’après une épigraphe sur la porte, c’est  Karamanoðlu Ýbrahim Bey qui a fait construire la porte, c’est Karamanoðlu Ýbrahim Bey qui a fait construire la citadelle. D’aprés les fondements et les inscriptions la citadelle est construite dans une date plus reculée, ce qui verifie la restauration par Mehmet le Karamanoðlu. Evliya Çelebi (tchélébi) voyageur Turc, cite que la citadelle fut conquise par Lala Mustafa, à  l’époque  de Selim 2 empreur otoman et réparée de nouveau.

 

                                                                      HAMAM

                                                                     (Bain Turc)

 

A l’écart de la forteresse se trouve un hamam le même qu’aujourd’hui; en bon état, sauf la partie de déshabillement. Hamam aussi bien que la citadelle, se procurait de l’eau d’une fontaine, aujourd’hui dans les limites du village Bozdoðan. De la fontaine â  la forteresse se trouve un tuyau en pierre endommagé.

 

                                                          ANEMURIUM

          

Anemurium est un mot d’origine latine. On peut le concevoir  en deux sens.

 

a) D’abord en deux parties ‘’Anem’’ et ‘’ourium’’. Anem: Cap, ourium: vent. Anemourium: Cap venteux. Car, en verité, quand on arrive à  Anamur même dans la chaleur torride de l’été, on peut  y  rencontrer souvent les vents qui soufflent frais.

 

b) En outre,  si on réflechit sur le mot total, d’après certains linguistes, cela a pour sens de “Pays  (lieu)  d’Amour”.

 

Anemurium, ville antique, est située  à  8 km sud- ouest  d’Anamur actuel. Le Bain et l’Odéon qui se trouvent dans les remparts, et les autres ruines du centre essentiel de la population qui prennent place hors des remparts sont des grandes oeuvres de la ville. Surtout les figures de toutes sortes d’oeuvres mosaïques portent  notamment une grande importance dans les ruines. Quand toutes le côtes  Ciliciénnes étaient données au pouvoir d’Antiochos IV roi Kommegene, par CALIGULA  empreur romain,  Anemurium aussi lui était donné. Or, on a rencontré dans la région, des pièces de monnaies signifiant une époque qui dure dés empreur Titus à  Valerion. Et puis après, ce sont des Karamanoðullarý, dont l’état est fondé et répandu à  l’Anatolie centrale, qui font construire les ponts célébres ‘’Görmeli’’  et  ‘’Alaköprü’’ près d’Anamur, et qui sont descendus en se  servant de ces ponts     (en 1230)  à  la côte Méditerranéenne.

 

                            OEUVRES   CARACTERISTIQUES   D’ANEMURÝUM

               

          

           

                         ODEON:

 

Arrivé aux ruines d’Anemurium, à  500 m. loin de la mer, c’est un batiment  qui se trouve tout a’  gauche . L’odéon a le sens de ‘’salle de concert’’. Ce batiment a deux portes: celle de l’entrée  à  l’ouest, et l’autre de sortie  à  l’est. En général, pour parler de la spécialité architecturale de ce bâtiment, il faut examiner tout d’abord le salon des spectateurs. Le salon de l’odéon  d’Anemurium est de la forme d’une demie cercle. Alors, on peut dire cela style romain. Le lieu (plate-forme) d’orchestre est en complètement mosaïque. A deux extremités d’ici se trouvent deux portes que l’on dit paradoi ou paradoks. Ces portes permettaient d’entrer non seulement aux spectateurs mais aussi aux acteurs. A  l’est de la plate-forme, tout en face des rangs de spectateurs (Cavea)  se trouve une galerie où  prenaient place les musiciens, et les hommes de religion lors des cérémonies religieuses.

 

                                        HAMAM (Bain)

 

Tout en face de l’odéon, se trouve un bain d’origine romaine aussi,  à  deux étages et pavé en mosaïque. Dans ce bain  il y a plusieurs parties comme salles de désabillage, salle chaude, salle tiéde et le salon   à  piscine.

 

                                       TOMBEAUX:

 

Hors des remparts des ruines d’Anemurium se trouvent multiples tombeaux, la plupart  à deux étages. Alors ces tombeaux donnent du loin la vue des ruines d’une ville, comme si, c’est une ville des morts.

 

                                      

 

                                       ACROPOLE:

 

Acropole vient des mots   a c r o s   e t   p o l i s.  Cela a le sens de ‘’Haute ville’’.  Elle est située à  l’extremité de la montagne des remparts de la ville. C’est la ville proprement dite où on vivait. Dans l’acropole, les ruines d’un palais attirent surtout l’attention. D’autre part on faisait amener de l’eau au palais par un canal spécial. Cela a été réalisé ayant creusé un tunnel  à  travers un petit cap, et ayant pour but d’utiliser les ports qui étaient  à  deux  extremités  de ce  cap.

 

 

 

                        SOFTA KALESÝ   (Citadelle du Dévot)

 

A   17  km  à  l’est d’Anamur sur la route de Mersin, tout près de Fidik, perchée sur un rocher, elle  y  abritait à  l’antiquité les pirates; restaurée   à  plusieurs reprises, date de l’époque romaine, elle se divise en deux parties  (intrérieure-extérieure). Dans la citadelle se trouve un bain alimenté par la pluie, et plus de soutes. De la citadelle aux côtes  de la mer il y avait déjà  un tunnel  (2 km de longueur).    Mais malheureusement, partiellement démoli  à  nos jours et il est loin de donner passage.

 

                            KÖÞEKBÜKÜ MAÐARASI

                                 (Grotte de Köþekbükü)

 

Au nord-ouest d’Anamur, au village d’Ovabaþý, la grotte de deux milles ans, est recommandée pour asthmatiques  (aussi bien que les femmes stériles) . Ayant 500m2 de superficie, elle est divisée en 3 parties.

 

1-Galerie de guérison : Cette partie où  suintent des gouttes d’eaux grandissantes, est formée par des stalactites et stalagmytes. Pression 761,5 mm, température 18’C,  1’humidité %80.

 

2-Galerie du calme: Là,   la grotte divisée en deux, comprend des stalactites en forme d’évantail et stalagmytes en forme d’une statue. Cette partie est tellement tranquille, d’où  vient son nom (galerie de tranquilité). Pression 761, température 18, l’humidité %80.

 

3-Galerie du puits des souhaits: Les mêmes stalactites et les stalagmytes en forme de statue. La légende affirme que les voeux, formulés sous les formes différentes, écrits sur des draps, sur des monnaies, sont tous exaucés. Pression 762, température  18,2  ,   l’humidité %82.

 

                                    BUÐUDELÝÐÝ    MAÐARASI 

                                         (Grotte du trou de buée)

 

A  1  km  au nord d’Anamur. Les stalactites et stalagmytes y sont d’une vue ravissante. La grotte est recommandée surtout aux asthmatiques.

 

                        LENGER   KÖYÜ   ÇALTI   MAÐARASI

                      (GROTTE  de  ÇALTI  au  VILLAGE  de  LENGER)

 

On a nouvellement découvert une grotte, au plateau de Çaltý dans les limites du village de Lenger, à  55 km loin d’Anamur (au bourg voisin Bozyazý).

La grotte formée en deux étages dans les grandes roches,  ayant   11   m  de profondeur et   1500 m2  de superficie approximative,  c’est  l’une des plus  vastes  grottes de la région Méditerranéenne. Ses stalactites et stalagmytes sont toutes blanches comme la neige, et  rouges  au  certain lieu. Quand on compare avec les autres déjà  connus, on peut dire que le colon le plus gros de cette grotte s’est formé durant 60.000 ans. Cette grotte qu’on est en train d’essayer d’ouvrir au tourisme,  est une grotte vivante c’est parce qu’y suintent des goutes d’eaux grandissantes,  par conséquent,  la formation des stalactites et stalagmytes continue.

Elle est recommandée évidemment aux asthmatiques.

 

 

Préparé par

 

Yakup UYGUNKUBAÞ

Prés  l’ HOTEL ESYA

 

Contacter :

Adres:

Ýskele mah. Ýnönü cad. no:55

Dragon Plajý ve parký karþýsý

Anamur / MERSÝN


Telefon: 0 324 816 6595  - 0 539 491 0211

E-Posta : hotel_esya@mynet.com

http://www.anamur.gen.tr/hotelesya

 

Anamur / MERSÝN/TURQUIE

 

 

ÝL EST FORMELLEMENT ÝNTERDÝT D'UTÝLÝSER SANS AUTORÝSATÝON LES ÝNFORMATÝONS Á DES FÝNS PROFESSÝONENELS

 

05.05.2005

 

 

PHOTOGRAPHER     : Hacý Gürbüz

GÜRBÜZ REKLAM AJANSI

 

TEL: 0.324.814 42 60    gurbuzreklam@anamur.gen.tr

 

www.anamur.gen.tr/gurbuzreklam